Depuis un peu plus d’un mois, les enfants doivent obligatoirement remplir un dossier de demande d’asile. Ils doivent accompagner leurs parents à Vannes pour le 1er accueil à COALLIA, pareil à Rennes pour l’enregistrement de la demande d’asile.

Bien entendu cela complique singulièrement les choses en matière de transport … Mais pas que …

Début janvier la famille A. – les parents et leur petite B. de 10 mois – se sont rendus à Rennes et en sont revenus avec trois dossiers OFPRA. Dans le délai prescrit des 21 jours ils ont envoyé lesdits dossiers.

Cette semaine, un avis de recommandé est arrivé à COALLIA à l’intention de la petite B. La famille va à la poste (de Vannes) et récupère le courrier : c’était le dossier OFPRA de la petite B. qui était retourné car il manquait la signature !!!

Il va falloir le renvoyer et croiser les doigts pour que l’absurde s’arrête là. Parce que, dans le genre pratique administrative débile, on peut imaginer que les parents soient convoqués à l’OFPRA dans un mois et demi (par exemple) et la petite B. trois semaines plus tard !